fbpx

22 appels à l’action pour être sûr que votre prospect réponde à votre email

L’objet de votre email a tapé dans l’oeil de votre prospect. Il l’a ouvert ! Félicitation !! Première victoire. Le contenu de votre email l’a intéressé. Waouw ! Deuxième victoire. Et maintenant vous allez croiser les doigts pour qu’il vous réponde. Arrêter d’espérer et mettez toutes les chances de votre côté en lui disant exactement quoi faire dans l’email.

3 étapes pour définir votre appel à l’action :

 

A. Définir l’objectif de votre email

Un prospect qui va lire votre email doit pouvoir simplement répondre à cette question : « Que veulent-ils de moi? » Et la réponse à cette question doit coïncider avec votre objectif !

L’ensemble de votre email doit être compatible avec cet objectif et un bon appel à l’action devra clarifier en maximum une phrase ce que vous attendez du prospect.

 

B. Écrivez un appel à l’action simple et spécifique

Posez-vous la question suivante: “Mon prospect sait-il exactement ce que je veux de lui ?” Le rôle de l’appel à l’action est de spécifier clairement la prochaine étape que nous souhaitons que nos prospects fassent. Il ne devrait y avoir aucun doute sur ce que nous leur demandons de faire, qu’il s’agisse d’organiser une réunion, ou de l’inviter à un webinar.

Quand il s’agit d’emails de vente, l’objectif est généralement d’organiser une démo ou une réunion avec un client potentiel pour parler de ses besoins et de lui présenter notre solution. Dans ce cas, un bon appel à l’action pourrait ressembler à l’un des exemples suivants :

Seriez-vous intéressé par une conversation téléphonique afin que je puisse vous en dire plus ?
Seriez-vous disponible pour une conversation téléphonique la semaine prochaine ?
Seriez-vous disponible pour une conversation téléphonique de 10 minutes la semaine prochaine ?
Seriez-vous en mesure de discuter au téléphone pendant 10 minutes la semaine prochaine, lundi ou jeudi matin ?

À quelle question pensez-vous que le prospect sera plus susceptible de répondre ?
D’après notre expérience, c’est le dernier. Vous aurez remarqué que chaque appel à l’action inclut de plus en plus de détails ? C’est parce qu’un prospect sera plus à même de répondre s’il sait exactement ce à quoi il consent.
C’est aussi une question de commodité, plus il est facile et rapide de répondre à la question, plus il est probable qu’un prospect le fera. Pour cette raison, il est important de donner aux prospects une durée estimée de l’appel. .

Voyons un contre autre exemple ci-dessous:

Quel est le meilleur moment pour vous de discuter 10 minutes ?

Pour répondre à une telle question, un client potentiel doit accéder à son agenda et choisir lui-même une date. Cela fonctionnera parfois. Néanmoins, nous pouvons faciliter la décision en lui offrant un choix limité, par exemple: lundi ou jeudi matin ou mercredi matin ou après-midi.

Ainsi, il pourra vérifier deux dates possibles et choisir celle qui lui convient le mieux. Une décision qui, vous l’admetterez est plus simple à choisir. Et pas d’inquiétude, même si aucune des deux propositions ne lui convient, il proposera un autre moment.

Il est également important de dire aux prospects combien de temps durera un appel ou une démo afin de pouvoir planifier leur journée. Pensez aussi à lui dire l’objet de la conversation.

C. Vérifier si vous n’en demandez pas trop

Contacter un prospect qui n’a jamais entendu parler de vous et à qui vous demandez quelque chose de sa part est une démarche assez risquée alors ne lui demandez pas de faire trop d’effort ou trop de sacrifice. Pensez à qualifier vos prospects avant de leur demander d’être disponible 1h pour vous. Préférez des échanges simples et courts au départ et à mesure que votre relation grandi, il pourra vous consacrer plus de temps s’il pense que vous pouvez lui apporter quelque chose de bénéfique.

Rq : Plus la position de votre prospect est élevée dans la hiérarchie plus il sera occupé et moins il sera disposé ou capable de nous donner du temps.

Et voici une liste non exhaustive des appels à l’action que nous utilisons tous les jours chez Wild Agency :

1. Faites-le moi savoir pour [date] si vous êtes prêt à [xyz].
2. Quelles sont les prochaines étapes de votre côté ?
3. Mon directeur me mets la pression sur notre avancement. Que devrais-je lui dire ?
4. Qu’en pensez-vous ?
5. Juste pour confirmer que votre prochaine action est de [xyz] ?
6. Je suis surexcité ! Pourrais-je faire autrement pour que cela se produise ?
7. Qu’avez vous pensé de [xyz] que j’ai envoyé ?
8. Je suis conscient que vous êtes submergé…devrais-je discuter avec quelqu’un d’autre de votre équipe?
9. Juste pour confirmer que votre action suivante est [xyz]. C’est exact ?
10. Votre agenda nous permet-il de s’appeler 15 minutes la semaine prochaine ?
11. Est-ce que vous ou un membre de votre équipe êtes disponibles pour une démonstration de 30 minutes lundi ou jeudi prochain au matin ? pouvez faire un petit appel de 14 minutes cette semaine pour explorer?
12. Êtes-vous toujours intéressé par [xyz] ?
13. Désolé ai-je fait quelque chose de déplacé ou êtes-vous simplement très occupé ?
14. Faire équipe avec nous est-il sensé pour [Nom_Société] ?
15. Je suis impatient d’aller plus loin avec vous et de simplifier l’avancement du projet. Que puis-je faire pour que tout se passe bien ?
16. [nom], de quoi avez-vous besoin pour avancer ?
17. Juste pour confirmer notre rendez-vous à [date + heure] ?
18. Tout ce que vous avez à faire c’est [xyz] et nous sommes prêts. Quand pouvez-vous le faire s’il vous plaît ?
29. Est-ce que cela fonctionnera pour vous ?
20. De quoi d’autre avez-vous besoin pour avancer dans le processus de décision ?
21. Voulez-vous m’envoyer un email le [date] pour confirmer [xyz] ?
22. Je vous enverrai une invitation / un rappel concernant [xyz] le [date]. Ca vous convient ?

 

De tels appels à l’action permettent de garder votre prospect engagé.

Exemple d’un CTA avec un de nos prospects qui n’avait visiblement pas le temps de nous accorder un appel :

Bonjour Wijdane,

Lors de notre rencontre, vous étiez vivement intéressée d’aller plus loin.

Pouvez-vous booker 10 petites minutes de votre agenda pour un rapide appel ou alors transférer cette invitation à une autre personne de votre équipe ?

En demandant clairement à Wijdane si elle-même ou une autre personne peut répondre à un appel, je me donne deux chances. Soit Wijdane sera enfin prête, soit elle passera la balle à un autre coéquipier via une recommandation.

Sa réponse :

Merci Mehdi pour votre suivi. Notre head of growth sera la personne la plus adéquate pour continuer avec vous. Je l’ai joint à la boucle.

Sent from my iPhone

À propos du contenu

C’est simple : Tout ce que nous testons et mettons en oeuvre chaque jour chez Wild Agency pour satisfaire nos clients, nous le partageons avec vous.

Wild Agency est une agence de prospection