fbpx

3 étapes pour construire une base de données de prospects au Maroc sans budget

 

Les entrepreneurs marocains qui veulent acheter des bases de données toute faites, on en croise tous les jours. Souvent elles coûtent chères, elles ne sont pas ciblées sur les personae (article complémentaire : Définir ses personae pour vendre plus) de votre business et parfois elles ne sont même pas à jour… Prospecter de telles bases de données est une perte de temps et d’argent. En moyenne, lors de campagne d’email, le taux d’ouverture est rarement supérieur à 0,01% contre minimum 20% si votre base de données est bien faite.

Voici les 3 étapes que vous pouvez faire dès maintenant pour créer votre propre base de données qui va répondre à vos besoins : 

Étape 1: Choisissez vos sources de données

 

La source qui revient le plus souvent dans les ventes B2B est LinkedIn. Et pour cause, c’est le plus grand réseau professionnel au monde. De plus, les informations sont fiables et pour la plupart mises à jour. Il existe d’autres sources tel que Twitter même si pas très utilisé au Maroc. Ça peut être intéressant si vous prospectez à l’international. Facebook se révèle aussi être une mine d’informations si vous avez une stratégie proactive (Facebook Ads,…). Selon les secteurs d’activité (ex: artisanat, sport,…), vous pouvez envisager Instagram et Pinterest. Sans oublier votre site internet via lequel vous pouvez récupérer des adresses emails avec un formulaire de contact et un popup. 

Article complémentaire : 6 conseils pour rédiger le message parfait sur LinkedIn

Étape 2: Recherchez les informations des contacts

 

Au début chez Wild Agency, on était focus sur LinkedIn et on faisait tout à la main sans aucune automatisation et ça marchait déjà très bien :

1. Invitation avec message personnalisé des personnes correspondant à notre persona ;

2. Dès acceptation, inscription de toutes les informations du contact dans notre CRM ;

3. Envoi du premier message décrivant brièvement nos activités :

a) Si pas de réponse après 10 jours, relance ;
b) Si réponse positive : Description de notre service en mettant en avant les avantages qui pourraient intéresser la personne + Proposition démo ou call via logiciel d’agenda en ligne (ex : https://calendly.com ) ;
c) Si réponse négative : Description de notre service en mettant en avant le meilleur avantage qui pourrait intéresser au mieux la personne.

Après chaque interaction avec un contact, il est très important d’enrichir votre base de données. C’est grâce à ces informations que vous allez pouvoir améliorer votre démarche et mieux comprendre vos prospects pour ensuite mieux les cibler. 

Malheureusement sur LinkedIn ou sur d’autres réseaux sociaux, trouver l’adresse email directe de votre prospect n’est pas chose simple.  

Une adresse comme info@domain.com ou sales@company.com n’a pas vraiment de valeur quand vous faites de la cold prospection. Vous devez alors chercher sur internet pour trouver une adresse email plus précise. 

Notre méthode : 

  1. Repérer un contact sur LinkedIn (sans adresse email pro direct du style nom@société.ma) 
  2. Se baser sur le nom de domaine de la société et sur le nom du contact pour orienter notre recherche. Exemple : Taper nom.prénom@société.ma sur Google ou n.prénom@société.ma. Mais imaginez vous faire ça pour tous vos contacts 😫
  3. Vous pouvez utiliser un logiciel en ligne (souvent freemium) tels que https://hunter.io ou encore https://www.voilanorbert.com qui vous permettront de tester des adresses emails récupérées sur LinkedIn ou sur un site internet. Il s’avère souvent que vous devez utiliser plusieurs outils pour trouver une bonne adresse email. 

Toutefois, si vous ne trouvez pas d’autres adresses que info@domain.com, l’objectif de votre première interaction sera de demander d’être mis en relation avec la bonne personne.

Étape 3: Validez tout

 

Une fois que vous possédez les informations de vos prospects, il convient de les vérifier. Ca ne sert évidemment à rien d’envoyer un email à une adresse qui n‘existe plus. C’est même dangereux pour la notoriété de votre adresse email car plus vous allez avoir des rebonds (emails qui reviennent car non délivrés) plus la réputation de votre serveur sera mise en péril. 

Et là encore vous pouvez utiliser des logiciels en ligne pour vérifier que les adresses emails de votre base de données sont valides : http://mailtester.com, https://verify-email.org/, https://www.verifyemailaddress.org,… 

À propos du contenu

C’est simple : Tout ce que nous testons et mettons en oeuvre chaque jour chez Wild Agency pour satisfaire nos clients, nous le partageons avec vous.

Wild Agency est une agence de prospection